Dix caractéristiques touristiques de Malaga

Nous avons parcouru Malaga en nous demandant ce qui la rend si spéciale, quels sont les éléments qui définissent son caractère et quelle est l’essence de Malaga. La réponse en 10 points détaillés dans ce guide de Malaga.

Malaga, un lieu spécial

Les navigateurs phéniciens qui fondèrent la ville de Malaga, Malaka - l’une des plus anciennes villes de la Méditerranée -, il y a plus de 2800 ans, le savaient bien. Ils choisirent de faire un mouillage protégé des vents dominants par un mont qui, plusieurs siècles plus tard, fut appelé Gibralfaro et qui domine la ville. Ainsi, Malaga est mont et port à ses pieds : auberge et chemin, lieu de repos et arrêt obligé de navigation. 

Vue sur Malaga depuis le Gibralfaro, Malaga - Costa del Sol (Espagne)

Malaga est un climat

Malaga est la ville la plus ensoleillée d’Espagne après Huelva, et sa température moyenne annuelle est de 19 degrés. Les pionniers du tourisme le mirent en avant il y a plus d’un siècle lorsqu’ils créèrent la "Sociedad Propagandista del Clima y Embellecimiento de Málaga" (Société Propagandiste du Climat et de l’Embellissement de Malaga). 

Terrasse sur le quai 'Muelle Uno', Malaga - Costa Del Sol (Espagne)

Malaga et ses jardins

El Parque (le Parc) est le jardin le plus connu en raison de sa situation dans le centre de la ville. Il fut créé au début du XXème siècle sur les terrains de l’ancien port gagné à la mer. À l’extérieur de la ville se trouve également le Jardin Botanique – Historique de la Concepción, l’un des plus beaux et importants d’Espagne pour la richesse de sa flore tropicale et subtropicale, la beauté de son petit palais et ses lieux surprenants, tels que le musée Loringiano.


Jardín Botánico de la Concepción, Malaga - Costa del Sol (Espagne)

Théâtre romain

Malaka était déjà devenue au premier siècle de notre ère la principale ville de la côte et était célèbre dans la capitale de l’empire pour ses industries de salaisons et son excellent garum. La marque la plus importante de la ville romaine est son théâtre romain qui est encore bien conservé. Construit sur une colline au premier siècle avant JC, il ne fut utilisé que pendant 300 ans. Il a été redécouvert en 1951 et est aujourd’hui l’un des principaux monuments de la ville et certainement le plus visité en raison de son "Centro de Interpretación" (Centre d’Interprétations) et de ses visites guidées.

Théâtre romain de Málaga, Andalousie - Costa del Sol (Espagne)

La Alcazaba

Sur le mont Gibralfaro se dresse l’Alcazaba, une forteresse de l’époque mauresque de Malaga qui se trouve sur les hauteurs de la ville. Construite à partir du Xème siècle, elle possède une double enceinte fortifiée qui protège des monuments comme l’imposant Arco del Cristo, la Puerta de los Arcos, de jolis patios comme la Alberca, et le Palacio nazarí de los Cuartos de Granada.

La Alcazaba de Málaga, Andalousie - Costa del Sol (Espagne)

Ibn Gabirol

Si vous pensez à un personnage universel de Malaga… antérieur au XXème siècle, vous devez penser au philosophe et poète juif Salomón Ibn Gabirol, également connu comme Avicebrón. Né en 1020, il passa son enfance dans la ville jusqu’à ce que sa famille fut obligée de partir pour Saragosse. Passionné pour les études et les langues, il était expert en hébreu dont il écrivit une grammaire. Mais ce sont plutôt ses poèmes qui le rendirent célèbre, notamment “El origen de la vida” (l'Origine de la vie) écrit en árabe et traduit en latin et qui le convertit en philosophe universal. Une statue lui est dédiée à Malaga.

Statue d'Ibn Gabirol, Malaga - Costa del Sol (Espagne)

Espetos de sardinas

Malaga est aussi une ville connue pour sa gastronomie, notamment pour le boquerón ou anchois, pêché dans la baie de Malaga et pour l’espeto de sardinas, qui sont des sardines grillées typiques de Malaga. On attribue sa création à Miguel Martínez, de la zone de Malaga appelée El Palo, vers 1880. Il fut le premier à embrocher les sardines sur des bâton de bois comme si c’était des brochettes. Le secret de cette recette consiste à ce que les sardines soient grillées par la chaleur des braises, sans jamais entrer en contact avec celles-ci ni avec les flammes. Un plat à goûter absolument pendant vos vacances à Malaga.

Espeto de sardinas, Malaga - Costa del Sol (Espagne)

Calle Larios

La Calle Larios est la principale rue piétonne de Malaga et la cinquième plus chère de toute l’Espagne. Il s’agit d’une rue assez récente dans une ville bimillénaire puisqu’elle a été inaugurée en 1891. Elle a été construite pour relier la place centrale de la ville (l’actuelle Plaza de la Constitución) au port. Aujourd’hui, c’est la rue la plus emblématique de la ville où l’ambiance y est agréable et chaude, principalement pendant la feria de Malaga, et où il fait bon se promener le soir parmi les vendeurs de biznaga et où il est agréable de prendre un café en terrasse.

Calle Larios, Málaga - Costa del Sol (Espagne)

Picasso

Dans l’un des endroits les plus jolis du centre-ville, la rue de San Agustín, se trouve le musée dédié au personnage de Malaga le plus connu du XXème siècle, Pablo Picasso. Le musée a pour origine l’année 1953 alors que Picasso donna de nombreuses œuvres pour créer un musée dans sa ville natale, mais l’opération ne n'arriva pas à son terme à cause des autorités franquistes qui ne l’acceptèrent pas. Ce n’est que 60 ans plus tard que le musée ouvrit finalement ses portes pour le plus grand plaisir des habitants de Malaga et des vacanciers qui peuvent apprécier une collection d’œuvres qui vont depuis ses premières études académiques jusqu’aux dernières peintures des années soixante-dix.

Musée Picasso de Málaga, Andalousie - Costa del Sol (Espagne)

Malaga, une ville cosmopolite

Beaucoup de visiteurs du musée Picasso sont surpris de contempler dans sa partie inférieure des restes de la muraille phénicienne de la ville. Le lieu est une métaphore de la propre ville de Malaga, une suite de couches formées par différentes cultures et civilisations qui ont façonné son ouverture d’esprit, faisant d’elle une ville tolérante et cosmopolite. Malaga, ville portuaire, est un mélange entre celui qui y habite et celui qui y arrive, un foyer, un lieu de passage avant de se diriger vers d’autres horizons. Malaga est la ville où tout le monde est bienvenu.

Port de Malaga, Andalousie - Costa del Sol (Espagne)

Appartement à Malaga (El Palo)

  • 1 chambre
  • 4 couchages
  • 1 salle de bain
  • 31 m² de surface habitable
  • Wifi
  • Climatisation
  • Chauffage
  • Ascenseur
  • Télévision
Id : 70697 Ajouter aux favoris Retirer Retirer
420 - 693 €/semaine 60 - 99 €/nuit Montrer les détails

Appartement à Malaga (Centre historique de Malaga)

  • 2 chambres
  • 5 couchages
  • 1 salle de bain
  • 55 m² de surface habitable
  • Wifi
  • Climatisation
  • Chauffage
  • Ascenseur
  • Télévision
Id : 57001 Ajouter aux favoris Retirer Retirer
560 - 1 540 €/semaine 80 - 220 €/nuit Montrer les détails

Appartement à Malaga (Centre historique de Malaga)

  • 1 chambre
  • 4 couchages
  • 1 salle de bain
  • 1 WC
  • 45 m² de surface habitable
  • 8 m² de terrasse
  • Wifi
  • Meubles de terrasse
  • Parking
Id : 69740 Ajouter aux favoris Retirer Retirer
525 - 1 540 €/semaine 75 - 220 €/nuit Montrer les détails
X
Gagnez un bon cadeau de 750€ !
Inscrivez-vous à notre newsletter pour pouvoir gagner 750€ sur vos prochaines vacances en Espagne.


J'ai lu et accepté la politique de confidentialité
 Gagnez un bon cadeau de 750€ ! 
VacancesEspagne.fr utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services et vous montrer des publicités adaptées à vos préférences en analysant vos habitudes de navigation. Changez la configuration et obtenez plus d'informations ici