Cinq fabuleuses fêtes à voir en vacances en Espagne

Ne vous y trompez pas, la Fiesta n’est pas seulement le nom d’une voiture, sinon un concept exclusivement espagnol !

En Espagne, faire la fête est un art de vivre, un acte culturel et traditionnel comme le prouve cette sélection de cinq fêtes espagnoles à voir absolument si vous en avez l’occasion.

C'est bien connu, les Espagnols adorent la fête et n’importe quel événement représente une bonne excuse pour s'amuser, se mettre sur son 31 et sortir entre amis pour boire un verre… ou deux, et danser jusqu’au petit matin.

Feria de Malaga

La Feria de Malaga est une fête d’une semaine sur la Costa del Sol à laquelle les locaux, les habitants des villes voisines et les touristes participent. Elle a lieu au mois d'août dans la capitale de la Costa del Sol.

Port de Malaga, Andalousie - Costa del Sol (Espagne)

Les festivités commencent par le pregón ou discours d'ouverture et un gigantesque feu d'artifice sur la plage centrale de la Malagueta, qui peut être vu à plusieurs kilomètres à la ronde et qui marque le début de la feria.

Feria de Malaga dans le Centre, Malaga - Costa del Sol (Espagne)

Le 2ème jour, après le feu d'artifice, la foule descend dans la rue, littéralement. Les femmes revêtissent leurs plus belles robes de flamenco, les hommes le costume traditionnel et même les enfants sont habillés pour l'occasion. Danser et faire la fête sous le soleil sont à l'ordre du jour et tout le monde est invité à prendre part à ce spectacle incroyable. Même si vous ne savez pas danser la sevillana, une danse traditionnelle typique de la feria et du sud de l'Espagne, faites-vous une place dans un des bars, prenez une boisson fraîche à un prix très raisonnable et participez à ces festivités.

La Feria de Malaga est concentrée sur deux principaux endroits : l'un est le centre ville et, notamment, autour de la rue principale appelée Marqués de Larios, pour la fête de jour, et l'autre, le parc de la foire où le spectacle continue la nuit.

Les Maures et Chrétiens

La fête des Maures et des Chrétiens donne lieu a des cérémonies célébrée en grande pompe chaque année à différents endroits et à différents moments de l'année. Il y a six cents ans, une partie de l'Espagne était gouvernée par les musulmans, sur un territoire appelé Al-Andalus, en grande partie habité et gouverné par les Maures qui étaient originaires d'Afrique du Nord.

La différence religieuse des musulmans, en contraste frappant avec la majorité des royaumes chrétiens de toute l'Europe ancienne a conduit à plusieurs siècles de longues guerres, de batailles et de luttes pour l'idéologie et la terre.

Cette fête célèbre la Reconquista ou reconquête de la péninsule ibérique par les Rois Catholiques à partir du XIIème siècle.

Maures et Chrétiens, Denia - Costa Blanca (Espagne)

Les citadins habillés de couleurs vives prennent part à cette fête et sont rassemblés en deux groupes appelés comparsas.

La moitié d'entre eux sont des Musulmans ou "Moros" et l’autre moitié représente les Chrétiens. Les rues sont envahies pendant plusieurs jours de personnes portant des costumes extravagants et flamboyants, inspirés des vêtements de l’époque médiévale. Des combats sont organisés pour le spectacle et sont souvent réalisés après avoir bu un mélange assez fort d’une boisson ressemblant à de la sangria.

Maures et Chrétiens, Denia - Costa Blanca (Espagne)

Les défilés sont souvent accompagnés de musique traditionnelle, avec des tambours et beaucoup de bruit ! À l'opposé, les Maures portent d’anciens costumes de style arabe, avec des épées incurvées appelées cimeterres, et il arrive même que certains des membres les plus enthousiastes traversent la ville montés sur des chameaux réels ou des éléphants !

La fête se termine officiellement lorsque les Chrétiens prétendent conduire les Musulmans en dehors des murs de la ville, mais ils se rassemblent la nuit pour une grande fête !

Semana Santa : Pâques en Espagne

La Semana Santa ou Semaine Sainte correspond à une semaine de festivités pour célébrer Pâques. Cette fête traditionnelle et religieuse est parmi les plus populaires d'Espagne.

Semana Santa (Espagne)

Il n’est pas nécessaire d’être catholique pour admirer et profiter de ce spectacle qui mérite d’être vu au moins une fois pour prendre conscience de l’ampleur de cette fête et de ce qu’elle représente pour les Espagnols.

La semaine Sainte est célébrée dans toute l’Espagne, mais pas partout avec la même ferveur. Les plus connues sont certainement la Semaine Sainte de Malaga ou de Séville. Toutefois, les festivités ont en commun des processions qui portent ou tirent des trônes supportant de grandes statues provenant des églises, qui parcourent la ville dans une ambiance solennelle, accompagnés de musique et des nazaréens, ces fameux pénitents appartenant à des confréries et revêtus du traditionnel costume avec une cagoule en pointe.

Qui a laissé les taureaux dehors ?

Quel que soit votre point de vue sur le fait d’utiliser des animaux pour les fêtes en Espagne, le fait de courir devant des taureaux est très fréquent et a lieu chaque année sous des formes diverses à travers toute l'Espagne. A Valence, ce genre de pratique est communément appelée "Bous al Carrer" et les rues sont bloquées, les bars et les cages d'acier sont montées dans les rues et les gens protègent leurs fenêtres.

Toutefois, le spectacle le plus connu est certainement celui offert lors des fêtes de Pampelune appelées la San Fermin et qui ont lieu chaque année du 6 au 14 juillet.

Pourquoi ?

San Fermin, Pampelune - Pays Basque (Espagne) 

Parce que, lors d’une absence de santé mentale et de sécurité, des taureaux vivants sont lâchés dans les rues, ce qui ne semble par leur plaire !

Quant aux jeunes (et moins jeunes) Espagnols (dans leur majorité), ils narguent les taureaux et courent devant eux comme pour leur ouvrir le passage, sous le regard, ahuri ou admiratif selon le cas, de la foule qui se trouve le long du parcours.

Personnellement, je ne partage pas ce genre de pratique, mais pour l’avoir vu une fois pour essayer de comprendre la folie qui poussent les coureurs à jouer avec leur vie devant des taureaux, je pense que ce spectacle et toute l’ambiance qu’il y a autour, valent la peine d’être vécu, ne serait-ce que pour "palper" la folie et comprendre un peu mieux les Espagnols et leur culture. Santé et sécurité ne semblent, certes, ne pas y avoir beaucoup d’importance, mais si vous voulez faire ou voir quelque chose qui sort du commun, c’est là que vous devez être !

Fallas à Valence

Las Fallas sont, sans aucun doute, la fête la plus longue, la plus bruyante et la plus folle des fêtes espagnoles. Pour cette raison, elle attire chaque année des personnes du monde entier.

Quand arrive le mois de mars, des événements bizarres et spectaculaires commencent à se produire dans la région de Valence et, de manière plus générale, dans l’est de l’Espagne. Des personnages géants en papier mâché apparaissent dans les rues et sur les places, des fêtes à l’air libre voient le jour et des fêtards, bruyants mais sympathiques, font exploser des pétards et toujours plus de pétards, de 8 heures à 5 heures du matin !

La fête est énorme et beaucoup de villes de la Communauté valencienne sont impliquées. Chaque quartier a sa propre statue géante, qui est souvent une énorme sculpture caricaturale, représentant et tournant en dérision des politiciens locaux ou nationaux ou tout ce qui les a irrités au cours de l’année précédente.

Las Fallas, Valence - Communauté valencienne (Espagne)

Les personnes qui participent portent des costumes traditionnels, qui ont souvent pris des années à être fabriqués par leur famille, et ils défilent dans les rues à différents moments des festivités. Ils prennent également part à l'un des événements finaux qui est l'Ofrenda, une partie solennelle de la fête où ils apportent des fleurs pour recouvrir de la tête aux pieds une sculpture géante de la Vierge Marie située dans le centre-ville.

Las Fallas, Valence - Communauté valencienne (Espagne)

Aller en Espagne pour des vacances ne signifie pas nécessairement profiter de la plage ou du soleil, mais aussi découvrir et apprécier la culture locale, la richesse de son histoire et les traditions d'un peuple fier, accueillant et joyeux.

Villa à Moraira (Moravit)

  • 3 chambres
  • 6 couchages
  • 2 salles de bain
  • 175 m² de surface habitable
  • Piscine privée
  • Wifi
  • Patio
  • Barbecue
  • Parking privé
Id : 54289 Ajouter aux favoris Retirer Retirer
1 560 - 2 530 €/semaine 223 - 361 €/nuit Montrer les détails

Villa à Javea

  • 6 chambres
  • 11 couchages
  • 3 salles de bain
  • 1 WC
  • 300 m² de surface habitable
  • Piscine privée
  • Patio
  • Barbecue
  • Parking privé
Id : 56168 Ajouter aux favoris Retirer Retirer
5 600 - 5 800 €/semaine 800 - 829 €/nuit Montrer les détails

Villa à Moraira (San Jaime)

(2)
  • 3 chambres
  • 6 couchages
  • 2 salles de bain
  • 3 toilettes
  • 120 m² de surface habitable
  • 40 m² de terrasse
  • 850 m² du jardin
  • Piscine privée
  • Wifi
X
Gagnez un bon cadeau de 750€ !
Inscrivez-vous à notre newsletter pour pouvoir gagner 750€ sur vos prochaines vacances en Espagne.


J'ai lu et accepté la politique de confidentialité
 Gagnez un bon cadeau de 750€ ! 
VacancesEspagne.fr utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services et vous montrer des publicités adaptées à vos préférences en analysant vos habitudes de navigation. Changez la configuration et obtenez plus d'informations ici