Trier par : Alicante ville

Visite d'Alicante sur la Costa Blanca

En comparaison avec de grandes stations touristiques comme Malaga ou Valence, Alicante est une petite station balnéaire méditerranéenne. Ce sont précisément ses plus petites dimensions qui font qu’elle est idéale pour des vacances tranquilles en famille ou si vous ne disposez pas de beaucoup de temps pour la visiter.

Capitale de la province du même nom, cette jolie petite ville portuaire a beaucoup à offrir. Si vous envisagez de passer vos vacances sur la Costa Blanca, prévoyez donc une journée ou deux pour l’explorer tranquillement, sans vous ennuyer.

En outre, cette ville possède un aéroport international qui vous permettra d’y arriver rapidement depuis un peu partout. Fuyez la grisaille et le mauvais temps du nord de l’Europe pour aller vous détendre sous le soleil méditerranéen et les belles plages de sable doré d’Alicante.

Vidéo d'Alicante

Nous allons vous présenter ici la ville d'Alicante et les points d'intérêt touristique à découvrir lors de votre visite. En attendant, voici un premier aperçu de la ville en son et en image.

Direction le centre ville et les plages

L’aéroport d’Alicante est situé à une quinzaine de minutes en voiture ou en bus du centre-ville. Si vous prenez une voiture de location, vous n’aurez pas de difficulté à vous garer. Quant au bus, il existe une ligne directe qui part de l’aéroport et qui vous déposera directement dans le centre ou à proximité des plages.

Le long des plages, vous rencontrerez de nombreux bars et restaurants où vous pourrez déguster en terrasse un café con leche ou vous rafraîchir avec un tinto de verano (un mélange de vin rouge jeune avec de l'eau gazeuse et des rondelles de citron et d'orange), tout en dégustant de délicieuses tapas espagnoles.

L’un des charmes d’Alicante sont ses plages en centre-ville. Elles sont très agréables, propres et bien entretenues. Vous pourrez choisir entre mettre votre serviette sur le sable fin à l’ombre des palmiers ou sur l'une des chaises longues sous des parasols à louer un peu partout. Dans tous les cas, il est recommandé d’être prudent et de se protéger en utilisant de la crème solaire, surtout pour les enfants, et de s’hydrater régulièrement.

La plage la plus centrale, directement en face de la vieille ville et à côté du port de plaisance, est la Playa del Postiguet. À l'est de la station balnéaire se trouve la célèbre Playa de San Juan, une longue plage de sable fin qui s’étend sur trois kilomètres depuis la pointe du Cabo de Huertas, au sud, jusqu'à la Playa Muchavista, au nord.

Si vous ne pouvez apporter vos jeux de plage préférés, petits et grands pourront profiter des équipements mis à disposition du public pour réactiver leurs muscles après un long vol. Quant aux plus sportifs, ils pourront aussi s’adonner au volleyball de plage ou au football de plage.

Château de Santa Barbara

Si vous préférez le tourisme culturel aux vacances sur la plage, vous ne serez pas déçus non plus à Alicante. Les monuments historiques à l’architecture d’influence mauresque sont très jolis et méritent d’être visités. Proche du centre, domine le mont Benacantil, sur lequel se dresse une imposante forteresse. Juste en-dessous, il y a un curieux rocher dont la forme ressemble fortement à un visage de profil, avec un nez dominant, des lèvres prononcées et une forte mâchoire. Il est appelé le "Visage du Maure".

La jolie forteresse située stratégiquement en haut du mont Benacantil et qui domine la ville du haut de ses 166 mètres d’altitude, est le Castillo de Santa Barbara. Construit à partir du IXème siècle, on peut imaginer la difficulté qu’ont eu les rois catholiques à reconquérir cette ville en 1265.

La forteresse peut être visitée librement ou en visite guidée. Il y a des expositions permanentes et d'autres temporaires, ainsi que des représentations théâtrales. La vue sur Alicante et sur la mer Méditerranée en-contrebas est de toute beauté.

Toutefois, si vous la visitez en été, il convient de le faire plutôt le matin ou en soirée afin d’éviter les fortes chaleurs.

Castillo de Santa Barbara

Horaires :

  • En hiver (1er octobre au 31 mars) : ouvert tous les jours, de 10h. à 20h.
  • Avril, mai, juin et septembre : ouvert tous les jours, de 10h. à 22h.
  • Juillet et août, ouvert tous les jours, de 10h. à 24h.

Tarifs : L'entrée générale coûte 2,70 euros et est gratuite pour les retraités.

Tél : +34 965 927 715

Musées à Alicante

Alicante est également synonyme d’art et de culture. Le Musée d’Art Contemporain d’Alicante (MACA) propose des peintures d’artistes locaux et étrangers. L’entrée est gratuite.

Un autre musée à l’entrée gratuite est le Musée de la Ville d’Alicante (MUSA) qui se trouve dans le château de Santa Barbara et qui est composé de dix salles d’expositions permanentes.

Dans le centre-ville, se trouve le Musée des Beaux Arts appelé MUBAG. Il est situé dans le palais de Gravina, un bâtiment du XVIIIème siècle qui a appartenu au Comte de Lumiares. Il comporte des œuvres d’art locales du Moyen Âge jusqu’à l’époque contemporaine.

Les amateurs d’histoire apprécieront également le Musée Archéologique (MARQ) qui retrace l’histoire d’Alicante et de la Communauté Valencienne depuis la préhistoire jusqu’à nos jours. La salle d’exposition sur les Ibères est d’un intérêt tout particulier.

Promenade dans la ville

Quand les Espagnols font leur fameuse siesta, les touristes doivent prendre les choses avec calme, les magasins étant fermés jusqu’à 17 heures. D’ailleurs, les rues normalement agitées sont soudainement vides et la ville semble déserte. C’est donc le meilleur moment pour faire une agréable promenade à l’ombre des palmiers et entre les plantes exotiques de l'Esplanada d'Espanya.

Cette promenade, composée d’environ 6,4 millions de morceaux de marbre aux motifs presque hypnotisant, est entre la vieille ville et le port.

Le port mérite également d’être visité. De beaux bateaux y sont amarrés, à l’exemple du Navio Santísima Trinidad, une réplique du navire espagnol construit en 1769 qui était alors le plus grand navire de guerre du monde. À bord, il y a un petit musée, un bar et une discothèque. L’entrée coûte 5 € et comprend une boisson gratuite. Il est amusant de prendre un café confortablement installé sur le pont.

Le long de la promenade, directement sur la jetée, vous pourrez admirer une élégante maison seigneuriale qui rappellent les chics villas de Nice ou de Monte Carlo. Il s’agit de la Casa Carbonell qui tient son nom de son propriétaire, le marchand de textile Enrique Carbonell.

L’origine de cette maison est due au fait que M. Carbonell, lors d’un voyage d’affaire à Alicante, fut rejeté de tous les hôtels de la ville car ses vêtements étaient trop sales, à cause du voyage qu’il venait de faire. Fou de rage, il décida alors de se venger en construisant son propre hôtel, plus grand et plus luxueux que les autres hôtels de la ville.

Où prendre un verre

Il est désormais temps de faire une petite pause et, pourquoi pas, de prendre un café glacé (café solo con hielo). Direction la Plaza de los Luceros, une agréable place centrale où vous pourrez voir comment les Espagnols reprennent leur activité pour la deuxième partie de la journée et viennent y faire leurs courses.

Une autre possibilité est d’aller sur la Plaza del Ayuntamiento, la Place de la Mairie, qui est, elle aussi, très belle et très agréable pour prendre un verre en terrasse, même en hiver.

Saveurs d'Alicante

Alicante, tout comme l'ensemble de la province du même nom, est célèbre pour deux spécialités gastronomiques : le turrón et la paella.

Le turrón est un nougat blanc qui est fait avec des amandes croquantes, du sucre, du miel et des blancs d'œuf. Cette friandise est vendue en une sorte de tablettes comme pour le chocolat.

C'est à Noël que le turrón est le plus vendu. Il est partout présent dans les supermarchés et les magasins.

Par contre, les gourmands aux dents sensibles devront faire attention car, bien que savoureux, il est souvent très dur.

Quant à la paella, elle existe sous diverses présentations. À Alicante, la plus répandue est certainement la paella de marisco ou paella de fruits de mer, à base de crevettes, de calamars et de moules. Il n’est pas rare non plus de rencontrer une paella noire, sa couleur provenant de l’encre du calamar. Un plat à goûter absolument si vous en avez l’occasion.

La ville d’Alicante, tout comme la plupart des villes espagnoles et méditerranéennes, a une vie nocturne animée, surtout le week-end. Nombreux sont ceux qui sortent prendre un verre et déguster des tapas dans les bars et restaurants du centre-ville. La coutume consiste à prendre une consommation dans un bar, puis de changer à un autre, et ainsi de suite. Pour les étrangers, c’est aussi l’occasion de goûter à plusieurs spécialités différentes, chaque établissement ayant ses propres tapas.

Carte   

Partager l'article

Commentaires