Trier par : Valence province

La fête la plus forte de l'Espagne, Las Fallas de Valence

Chaque année, du 15 au 19 mars, quelque chose d'étrange ou, plutôt, de bizarre et de spectaculaire, a lieu dans la région de Valence, sur la côte est espagnole. Les rues et les places se remplissent de personnages géants en papier mâché et la foule inonde de bonne humeur et d’envie de fête les rues de Valence.

Il s’agit d’une fête, comme beaucoup d’autres célébrées en Espagne, qui rappellent le fort ancrage de la culture et des traditions. Las Fallas en est peut-être l'exemple le plus clair et le plus fort.

Vous ne saurez pas ce qu'est une vrai fête tant que vous n'aurez pas vécu Las Fallas

Las Fallas est la fiesta la plus importante de la région de Valence. Les festivités qui commencent généralement vers la mi-mars durent officiellement une semaine. Cependant, comme preuve de l'énorme quantité de travail réalisé pour ce spectacle, l'ensemble du processus de planification dure une année entière ! Le lendemain de la dernière journée de fête, la planification commence à nouveau pour l'année suivante !

Las Fallas est un étonnant spectacle qui montre le meilleur de Valence, de la culture valencienne et de la chaude ambiance festive des participants. Les incroyables costumes faits à la main des Falleras, qui peuvent coûter des milliers d’euros, et les personnages en papier mâché ou "ninots" offrent un spectacle unique à voir gratuitement.

Comment ce spectacle à grande échelle est-il organisé ?

Chaque quartier (ou "barrio") de la ville a son propre comité des fêtes appelé Casal. Ces clubs sont généralement financés par les abonnements privés de ses membres, ainsi que par la contribution d’entreprises locales.

Comparé à d'autres pays européens, ce qui est remarquable ici est l'"esprit communautaire" mis en action. Tout le monde travaille ensemble à la fabrication des robes et des costumes, à la peinture des statues, à la collecte de fonds en vue de la semaine de fêtes, à l'organisation d'activités pour les membres du Casal, en fait, chacun a son rôle à jouer dans l'organisation de leur semaine de Fallas.

La compétition entre les différents quartiers est animée et, chaque année, le maire de la ville accorde un grand prix pour les gagnants et, bien entendu, d'autres prix pour les autres participants.

Le concours s'étend également aux personnes impliquées dans la mise en place des Fallas elles-mêmes et des Falleras, qui sont réparties en 2 catégories principales : Fallera mayor et Fallera infantil, également jugées et récompensées.

Les parents de la Fallera mayor (l'aînée des 2 jeunes filles choisies) ont l'obligation de financer les activités du Casal pendant la semaine, un privilège qui les accompagnera toute leur vie.

Les belles robes portées par les Falleras (voir ci-dessus) sont pour la plupart fabriquées à la main par les membres du casal et les familles des Falleras. Elles sont multi couches, très chères et ne semblent pas très confortables à porter ! Mais leur beauté et l'authenticité rend les femmes elles-mêmes un spectacle à part entière, en particulier lorsqu’elles défilent dans la rue ou sont assises dans un bar !

Cette scène de pantomime est jouée à travers la ville et l’événement est couvert par la chaîne locale de télévision, Canal 9.

Même les hommes ont la possibilité de se déguiser en Falleros. Ils portent un tablier noir et un "Mocador" (un foulard), le vêtement traditionnel des travailleurs dans les rizières de l'Albufera.

La tenue des femmes n'est jamais complète sans leur "Abanico", l’évantail, dont certains peuvent coûter plusieurs centaines d'euros lorsqu’ils sont réalisés par les meilleurs designers.

Les ninots : les statues des Fallas

Chaque quartier a son propre ninot, une immense sculpture en papier mâché, représentant généralement les hommes politiques locaux ou nationaux de façon ironique (et, plus récemment, les banquiers !). Ces personnages gigantesques sont considérés comme une forme de satire communautaire, qui reflète ce que la population ressent ou la mise en image des effets négatifs de l’économie sur la communauté.

La conception des statues prend une année et une industrie entière est consacrée à la fabrication, au transport et à la mise en place des statues, et beaucoup de ces constructions géantes peuvent coûter plus de 100 000 euros.

Valence en flammes

Le dernier soir des festivités, aux alentours de minuit, ces statues étonnantes et coûteuses sont brûlées !

Ceci est connu comme la cremà (le brûlage) et est suivie par des feux d'artifice et une fête de rue qui durera jusqu'au petit matin.

Qu'attendre de plus de Las Fallas

Si vous séjournez à Valence pendant la semaine des Fallas, ne vous attendez pas à dormir beaucoup.

Les habitants de Valence, pendant leur semaine la plus grande, montrent une grande joie où tout est permis : boissons, nourriture, danse… Si vous avez des problèmes d’ouïe, notez que, cette semaine-là, le bruit ne s'arrête jamais à Valence.Comme si cela ne suffisait pas, les pétards sont constants. En outre, chaque jour à 14h00 a lieu une Mascletà (spectacle pyrotechnique) sur la Plaza del Ayuntamiento (Place de la Mairie), généralement précédée par l'hymne traditionnel appelé "El Fallero".

Les feux d'artifice ont lieu dans un espace clos, ce qui fait que chaque explosion retentit dix fois plus fort. Tous les os du corps tremblent et le "buzz" reste présent dans les oreilles pendant des jours.

... et après plusieurs heures de fête au cours de la nuit où vous connaîtrez le meilleur de la fête à Valence, ne vous attendez pas à dormir paisiblement le lendemain, surtout qu’à 8 h du matin, une nouvelles séries de pétards annonçant le début des festivités du jour fera sortir tout le monde du lit. Cela s’appelle la Despertà (le Réveil !), encore plus difficile avec les abus de la veille !

La Mascleta quotidienne dans le centre de Valence

(Remarque : allumez vos hauts-parleurs !)

Valence pendant la semaine des Fallas est un spectacle hors du commun, et même les globe-trotters les plus intrépides et aguerris n'auront jamais eu l’occasion de vivre une telle expérience (sauf s'ils ont été dans une zone de guerre à un moment donné).

En raison de la forte intensité des célébrations et des acclamations de la foule, pendant cette semaine, ne vous attendez pas à connaître beaucoup plus que les propres Fallas. Pour visiter le reste de Valence, il est recommandé d’y aller à une autre période de l'année, à moins que tout ce que vous cherchiez soit Fallas et seulement Fallas, dans ce cas, mars est le mois idéal.

Lieux pour voir Las Fallas en dehors de la ville de Valence

Si tout cela vous semble un peu trop mouvementé, Las Fallas sont également célébrées d'une manière plus tranquille, mais tout aussi enthousiaste, dans plusieurs villes le long de la côte.

C'est également le cas dans les villes voisines et les villages de l'intérieur de Valence, comme dans l'ancienne ville romaine de Lliria par exemple, et La Eliana, Chiva, Villamarxant, Montroy, Torrent, ou sur la côte de Castellón.

Las Fallas sont également célébrées à Benidorm, ainsi que dans quelques-unes des stations balnéaires les plus populaires de la Costa Blanca, vous permettant de vivre cette fête d'une manière subtile, en comparaison avec le spectacle mis sur pied chaque année dans la ville de Valence.

Où se loger à Valence pendant Las Fallas

La ville de Valence pendant la semaine des Fallas est très fréquentée. C’est pourquoi, il est conseillé de louer un appartement dans le centre de Valence à l’avance. Cette solution vous permettra de profiter au mieux des festivités en étant sur place et en ayant accès facilement aux 1000 bars, restaurants et autres points d’intérêt.Par contre, ne vous attendez pas à dormir beaucoup !

Partager l'article

Commentaires

X
Gagnez un bon cadeau de 750€ !
Inscrivez-vous à notre newsletter pour pouvoir gagner 750€ sur vos prochaines vacances en Espagne.


I have read and accept the privacy policy
 Gagnez un bon cadeau de 750€ ! 
VacancesEspagne.fr utilise des cookies. Consultez notre Politique de confidentialité et de cookies