10 grottes de Cantabrie Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO (II)

10 grottes de Cantabrie ont été déclarées Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1985 sous le nom de La grotte Altamira et l’art rupestre paléolithique du Nord de l’Espagne. Dans la partie I, nous avons présenté 5 grottes déclarées Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO. Dans cette deuxième partie, nous découvrirons les 5 dernières de la liste.

Grotte de Covalanas

La grotte de Covalanas, découverte en 1903, se trouve près du village de Ramales de la Victoria, à une soixantaine de kilomètres à l'est de Santander. Elle a été déclarée Bien d'Intérêt Culturel (BIC) par le gouvernement de la Cantabrie et Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO en 2008.

La grotte fait partie de celles qui composent la zone archéologique de Ramales, ayant toutes en commun la même chronologie, typologie et localisation, ce qui en fait un site d'intérêt remarquable de la culture cantabrique.

La grotte est formée de deux galeries indépendantes et divergentes qui partent d'un même point. La galerie de gauche s'appelle la Galerie de la Musique (Galería de la Música) et celle de droite, la Galerie des Peintures (Galería de las Pinturas). Les figures représentant des animaux sont prédominantes, notamment des cerfs et d'autres animaux comme un cheval, un renne et la tête d'un auroch. Il y a également des signes, ainsi que des tâches noires. Une caractéristique des peintures rupestres des animaux est qu'elles sont de couleur rouge, obtenue à partir d'un mélange d'oxide de fer avec de l'eau.

Grotte de Covalanas - Cantabrie (Espagne)© Gobierno de Cantabria

La grotte de Covalanas est ouverte au public, en groupe de 7 personnes maximum :

  • du 1er novembre au 28 février : de 9h30 à 15h30 (dernière visite à 14h40).
  • du 1er mars au 14 juin et du 15 septembre au 31 octobre : de 9h30 à 14h30 (dernière visite à 13h40) et de 15h30 à 18h30 (dernière visite à 17h40).
  • du 15 juin au 14 septembre : de 9h30 à 14h30 (dernière visite à 13h40) et de 15h30 à 19h30 (dernière visite à 18h40).

Grotte d'El Pendo

La grotte d'El Pendo, découverte en 1878 (un an avant celle d'Altamira), se trouve à Escobedo de Camargo, à une dizaine de kilomètres de Santander.

El Pendo est l'un des sites archéologiques parmi les plus cités dans l'historiographie archéologique et l'une des références obligées dans l'étude du paléolithique de la péninsule Ibérique. En effet, elle se caractérise par sa taille, atteignant 40 mètres de large à certains endroits. En outre, une grande quantité de pièces archéologiques d'intérêt y ont été trouvées, telles que des harpons et une spatule en forme de poisson.

En ce qui concerne l'art rupestre, pendant plus d'un siècle, son contenu était considéré comme pauvre avec seulement quelques petites représentations d'animaux. Cependant, une grande frise de 25 mètres de long, ancienne d'environ 20 000 ans, sur laquelle il est possible d'apprécier 24 figures d'animaux peints, a été découverte en 1997. Ces spectaculaires peintures, certaines d'un mètre de long, représentent des cerfs, une chèvre, un cheval et deux autres animaux qui n'ont pas été identifiés. Les peintures ont été réalisées en rouge, obtenu avec du pigment d'oxyde de fer extrait de la roche même de la grotte.

La grotte a été ouverte au public en 2003 et le parcours permet d'observer les frises d'animaux, le sanctuaire de bronze, où divers types d'ustensiles ont été trouvés, et les zones de fouilles.

La grotte d'El Pendo est donc l'une des plus importantes de la Cantabrie après Altamira et elle a été déclarée Bien d'Intérêt Culturel (BIC) en 1997.

Les heures de visites sont :

  • de mai à septembre : à 10h., 11h., 12h., 13h., 16h., 17h. et 18h15.
  • d'octobre à avril : à 10h., 11h., 12h. et 13h.
  • fermée le lundi et le mardi.

Grotte d'Hornos de la Peña

La grotte d'Hornos de la Peña, découverte en 1903, se trouve à San Felices de Buelna, un village situé à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de Santander.

Ses niveaux d'occupation ont été datés depuis le Paléolithique moyen jusqu'au Néolithique, c'est à dire pendant plus de 300 000 ans.

L'art rupestre y est aussi présent, notamment à travers de grandes peintures d'animaux, comme des chevaux, des bisons, des aurochs, des chèvres, des cerfs, un renne et un autre animal qui ressemble à un serpent. Ce qui attire l'attention est la grande précision dans les détails de la réalisation, prouvant une grande connaissance de l'anatomie des animaux. Néanmoins, la plus grande curiosité est une figure anthropomorphe qui représente un humain avec une longue queue, de difficile explication de la part des experts.

Par ailleurs, il semble qu'il y ait eu deux périodes de création artistique, séparées d'environ 5000 ans l'une de l'autre.

Grotte d'Hornos de la Peña - Cantabrie (Espagne)© Gobierno de Cantabria

La grotte d'Hornos de la Peña peut être visitée sur réservation :

  • du 1er novembre au 28 février : de 10h30 à 15h30 (dernière visite à 14h40).
  • du 1er mars au 14 juin et du 15 septembre au 31 octobre : de 10h30 à 14h30 (dernière visite à 13h40) et de 15h30 à 18h30 (dernière visite à 17h40).
  • du 15 juin au 14 septembre : de 09h30 à 14h30 (dernière visite à 13h40) et de 15h30 à 19h30 (dernière visite à 18h40).

Grotte de Chufín

La grotte de Chufín, découverte en 1972, se trouve dans le village de Rionansa, à environ 70 kilomètres au sud-ouest de Santander, à la confluence des fleuves Lamasón et Nansa, dans un environnement avec des falaises abruptes où existent plusieurs grottes qui contiennent de l'art rupestre. 

D'après les fouilles réalisées dans la grotte, il est possible d'affirmer que la grotte de Chufín a été occupée pendant la période du Solutréen supérieur, il y a 18 000 ans. Par contre, les représentations artistiques trouvées à l'intérieur semblent montrer que la grotte aurait été occupée à différentes périodes, certaines antérieures, datant d'il y a 20-25 000 ans.

La grotte, de petite taille et composée d'un vestibule et de l'intérieur, abrite des gravures profondes, ainsi que des peintures rouges d'animaux, tels que des cerfs, des chèvres et des aurochs représentés schématiquement. Il y a aussi un grand nombre de signes.

Grotte de Chufín - Cantabrie (Espagne) © Gobierno de Cantabria

La grotte de Chufín peut être visitée selon les horaires suivants :

  • du 1er mai au 30 septembre : tous les jours de 9h30 à 14h30 et de 16h à 20h.
  • du 1er octobre au 30 avril : du mercredi au dimanche, de 9h30 à 13h45 et de 14h45 à 17h.

Grotte de La Garma

La grotte de La Garma se trouve à Ribamontán al Monte, un village situé à une trentaine de kilomètres à l'est de Santander.

Il s'agit d'une grotte parmi les moins connues de Cantabrie, mais considérée par les experts comme un site archéologique des plus importants d'Europe. En effet, elle permet d'observer l'évolution de son occupation et de ses habitants qui, selon des études, auraient habité la grotte pendant plusieurs milliers d'années, allant depuis le Paléolithique supérieur jusqu'à l'époque plus récente du Haut-Médiéval.

La grotte possède 3 étages avec d'abondantes formations karstiques. L'entrée se trouve au niveau de l'étage supérieur dans lequel des restes d'animaux ont été trouvés, tels que des dents d'éléphants ou des os de tigres et de lions qui datent du Paléolithique inférieur. Il faut aussi citer des restes d'une cabane habitée entre le premier et le deuxième millénaire avant notre ère.

En outre, des études de la grotte semblent montrer qu'elle était davantage utilisée comme nécropole plus que comme habitat, car un poignard en silex y a été trouvé, objet qui était souvent enterré avec le corps du défunt. La découverte de ce poignard est d'autant plus importante qu'il a été prouvé de par son élaboration qu'il provient d'Andalousie ou de l'Estuaire du Tage. Il y a aussi des peintures réalisée en rouge et en noir qui représentent principalement des animaux.

Actuellement, la grotte de La Garma continue d'être étudiée par des experts. C'est pourquoi il n'est pas possible de la visiter.

Cueva de La Garma - Cantabria© Gobierno de Cantabria

Pour connaître les 5 premières grottes Patrimoine de l'Humanité de la liste de l'UNESCO, veuillez cliquer sur ce lien qui vous mènera vers l'article correspondant.

Un grand merci au tourisme de la Cantabrie qui nous a donné les photographies pour l'illustration de cet article.

Appartement à Somo

  • 3 chambres
  • 6 couchages
  • 2 salles de bain
  • 100 m² de surface habitable
  • 40 m² de terrasse
  • 1500 m² du jardin
  • Wifi
  • Transat
  • Barbecue

Appartement à Somo

  • 2 chambres
  • 4 couchages
  • 1 salle de bain
  • 48 m² de surface habitable
  • 35 m² de terrasse
  • 1500 m² du jardin
  • Wifi
  • Balcon
  • Transat

Appartement à Somo

  • 2 chambres
  • 4 couchages
  • 1 salle de bain
  • 48 m² de surface habitable
  • 35 m² de terrasse
  • 1500 m² du jardin
  • Wifi
  • Balcon
  • Transat
X
Gagnez un bon cadeau de 750€ !
Inscrivez-vous à notre newsletter pour pouvoir gagner 750€ sur vos prochaines vacances en Espagne.


J'ai lu et accepté la politique de confidentialité
 Gagnez un bon cadeau de 750€ ! 
VacancesEspagne.fr utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services et vous montrer des publicités adaptées à vos préférences en analysant vos habitudes de navigation. Changez la configuration et obtenez plus d'informations ici