Trier par : Espagne

Cinq randonnées dans les Picos de Europa

Si vous marchez dans les Picos de Europa, encore relativement inexplorés, vous aurez l’impression d’être un pionnier. Résistez à la tentation de planter un drapeau sur ce qui semble être un territoire non réclamés. Au lieu de cela, profitez de randonnées dans des lieux vraiment préservés des Asturies, de Cantabrie ou de Castille-et-León.

Garganta del Cares

Ravin fou ? Vous tomberez ensuite fou amoureux de cette gorge de 12 km de long appelée Garganta del Cares. Il y a deux points de départ au choix. Soit depuis Poncebos, au nord, dans les Asturies, soit depuis Caín, plus au sud, en Castille-et-León.

Il faut compter environ trois heures et demi heures de marche… sans tenir compte du temps supplémentaire que vous mettrez pour apprécier la beauté des paysages. Le chemin est une ancienne piste d’entretien hydro-électrique creusée à même la falaise.

Fuente Dé

Cette promenade circulaire commence par un trajet en téléphérique près de Potes, en Cantabrie, qui vous fera monter à 762 mètres d’altitude. Ensuite, vous suivez le PR-PNPE 24 alias la Ruta de los Puertos de Áliva. Mais au lieu de descendre tout le chemin jusqu’à Espinama, prenez une piste sur la droite pour revenir à Fuente Dé.

Collado Jermoso

Cette randonnée est pour les randonneurs confirmés et équipés car elle dure deux jours. La première partie dans la zone rurale des Picos de Europa ne requiert pas d’effort particulier. Ce n’est toutefois pas le cas de la montée de Cordiñanes, en Castille et Léon, jusqu’à la Peña del Porracho. Votre corps sera mis à dure épreuve avant d’arriver à son terme à Fuente Dé.

Lagos de Covadonga

 

Brillants comme des lustres, ces deux lacs, Lago Enol et Lago Ercina, forment le cœur historique des Picos de Europa. Cette randonnée de 5 km peut être réalisée en deux heures. Elle offre des vues et des paysages magnifiques, notamment depuis le Mirador Entrelagos d’où vous pourrez admirer les deux lacs.

Massif Central de Picos

Ce massif central abrite le plus haut sommet des Picos de Europa, la Torre de Cerredo, qui culmine à 2648 mètres. Ce n'est pas pour les personnes qui souffrent de vertige. Mais plutôt pour les chèvres de montagne dont le lait permet de produire le célèbre Queso de Cabrales, un fromage qui ressemble à notre Bleu d’Auvergne.

Le terrain escarpé favorise aussi la présence de chamois, cet animal qui semble être un hybride entre l’antilope et la chèvre. Si vous en voyez un ou, plus exactement, si l'un d’eux vous voit, ce sera certainement en passant devant vous à une vitesse pouvant atteindre 50 km/h. La course n'est pas la seule chose à laquelle ils sont bons car ils peuvent aussi sauter jusqu’à 2 mètres de haut.

Partager l'article

Commentaires

X
Gagnez un bon cadeau de 750€ !
Inscrivez-vous à notre newsletter pour remporter 750€ de remise sur votre prochaine réservation sur VacancesEspagne.fr. Choisissez parmi plus de 7500 propriétés.

 Gagnez un bon cadeau de 750€ !