Trier par : Costa del Sol

5 plats à commander pendant vos vacances sur la Costa del Sol

Le climat méditerranéen et les produits locaux de la Costa del Sol ont depuis toujours influencé la gastronomie de cette partie de l’Espagne. Si vous allez en vacances dans le sud, n’hésitez pas à goûter à la cuisine locale. De cette façon, vous serez vraiment en mesure de savourer une authentique Andalousie.

Combattez la chaleur – le Gazpacho

 

Bien que rien ne semble rafraîchir autant qu'une bonne bière bien fraîche, en fait l'alcool ne fait que nous déshydrater davantage. Un "refroidisseur d’été" plus efficace est le gazpacho. Dans les hautes températures des mois de juin à août, les Andalous apprécient cette soupe froide.

Traditionnellement, un mortier et un pilon sont utilisés pour broyer le concombre, l'ail, l'oignon, le poivron et la tomate. Ensuite, après l'ajout de pain rassis trempé, viennent l’huile d'olive, le sel, l'eau et le vinaigre de vin. La touche finale est habituellement une garniture faite avec des ingrédients familiers : concombre haché, oignon, poivron et tomate.

Plat de poisson – Pescaito frito

 

Le poisson frit, pescaito frito, est un aliment de base dans le menu d'un grand nombre de restaurants de la Costa del Sol. Il n’y a pas de poisson en particulier, sinon ce que les pêcheurs locaux ont ramené de leur pêche. Les prises de la journée, cependant, ont tendance à inclure des boquerones (anchois), du cazón (requin taupe) et des sardinas (sardines), légèrement enduits de farine avant de rencontrer une poêle d'huile d'olive chaude.

Ce plat n’appartient pas uniquement à la Costa del Sol. Cependant, ailleurs, il est prononcé "pescadito", ce qui signifie petit poisson. En Andalousie, l’accent régional fait que le d disparaît.

Dans l'ail – Ajoblanco

 

Un autre plat qui désaltère est l'ajoblanco, qui se traduit littéralement comme l'ail blanc. Cette soupe est également connue comme le gazpacho blanc. Elle est faite à partir de pain, d’amandes broyées, d’ail, d’huile d'olive, de sel, de vinaigre et d'eau. Elle est généralement associée avec des raisins ou du melon.

L’ajoblanco est une entrée si populaire qu'il a même son propre festival. Le 2 septembre dans la ville d’Almáchar, dans la province de Málaga, ils célèbrent le Día de Ajoblanco. Le jour de l’Ajoblanco est un événement à ne pas manquer si vous êtes dans la région.

Riz au lait – Arroz con leche


 

Le riz au lait andalou existe aussi. Ce postre (dessert) est généralement recouvert de canela ou cannelle. Ce fut une épice apportée dans le sud de l'Espagne par les Maures et qui est restée, même après la Reconquête qui a vu les Maures expulsés.

Le piment de la vie - Gambas al Pil-Pil

 

Ces crevettes servies avec une sauce épicée sont ce que les Andalous connaissent comme les gambas pil-pil. La salsa est constituée d'une combinaison d'ail, de paprika, de piment et de vin blanc. Cuite dans un plat allant au four, cette entrée arrive à votre table en grésillant.

Partager l'article

Commentaires