Trier par : Alicante province

Les feux de la Saint-Jean à Alicante

Valence et les villes environnantes célèbrent la célèbre fête de Las Fallas en mars, au cours de laquelle des statues géantes représentant des satires de célébrités ou d’hommes politiques sont menées en cortège dans les rues avant d’être brûlées. C’est la fête la plus importante de la communauté Valencienne qui attire chaque année des milliers de touristes.
Les villes voisines de la région d’Alicante voulaient aussi leur Fallas. Ils ont donc décidé de profiter de la fête de la Saint-Jean (la San Juan), qui a lieu dans la nuit du 23 et 24 juin de chaque année, pour mettre en place une fête où les feux de joie, la musique et la bonne ambiance sont à l’honneur.

Plus tard, il y a 90 ans, le fondateur de la fête de la Saint Jean a décidé d’y mêler la tradition des Fallas pour faire de la San Juan la fête la plus importante du calendrier d’Alicante aujourd’hui.

Ainsi, des statues géantes en papier mâché sont construites pour l’occasion et parcourent les rues d’Alicante quelques jours avant la Saint-Jean. La tradition de la mascleta n’est pas non plus oubliée et a lieu sur la Plaza de los Luceros à 14 heures. Il s’agit d’un bruyant spectacle de pétards qui peut atteindre jusqu’à 140 décibels ! Le soir, un feu d’artifice est aussi tiré.

Incroyables feux d'artifice

À minuit, dans la nuit du 23 au 24 juin, la ville d’Alicante offre un magnifique feu d’artifice et les statues en papier mâché sont brûlées au cours d’une cérémonie appelée la Cremá de la Hoguera. À cet événement s’ajoutent d’autres activités telles que des épreuves sportives, un concours de paella et des défilés avec des participants en costume traditionnel.

Bien que les hogueras (feux de joie) soient la base de Las Fallas, elles ont pris une part importante dans la célébration de la Saint-Jean. Les statues y sont plus artistiques et plus avant-gardistes. Elles portent souvent les mêmes messages satiriques que dans Las Fallas de Valence, mais elles ont pris une forme d'art qui leur est propre.

La fête d’Alicante comprend également des corridas dans les arènes de la ville, des offrandes de fleurs, des spectacles de danse et le traditionnel défilé de géants et de statues qui va de la Plaza del Ayuntamiento (Place de l’Hôtel de ville) jusqu’à la Plaza de los Luceros. Le bruit, la fête et l’ambiance sont à la hauteur du nombre impressionnant de touristes qui viennent assister à ce spectacle et fêter la San Juan à Alicante.

Correfoc et courses de taureaux

À environ 90 kilomètres plus au nord, Javea a également adopté cette fête avec délectation. Cette station balnéaire de la province d'Alicante organise une fête de rue pour toute la famille avec des châteaux gonflables et des sandwiches pour les enfants, des défilés, un dîner spécial où chacun apporte sa propre nourriture, de la musique en direct, des rues décorées et une paella géante à partager avec tout le monde. Les statues géantes sont exposées quelques jours avant la San Juan afin que les gens puissent admirer tranquillement l’incroyable travail artistique qu’elles représentent.

La station balnéaire de Javea n’est donc pas en reste non plus avec son impressionnant spectacle de feux d'artifice appelé Correfoc qui a lieu dans la Calle Raval de Baix et autour de la place de la mairie. Il s'agit d'un spectacle exaltant, excitant et parfois effrayant. Vers minuit, un groupe de Correfoc vêtu de noir et certains déguisés en diable, défilent dans les rues de Javea en dansant au rythme des tambours, offrant un spectacle étonnant de son et de lumière. Des milliers de spectateurs participent au spectacle en courant avec le groupe, en criant et en riant d’excitation le long du chemin. Correfoc, qui signifie "courses de feu", est une autre fête à voir absolument si vous êtes en vacances à Javea à la fin du mois de juin.

Courir avec des taureaux est également une partie importante des fêtes de Javea où deux fois par jour, à 19 heures et à minuit, des groupes de jeunes - et de moins jeunes - courent devant des taureaux, à l’image de ce qui se fait à San Fermín, l'une des fêtes les plus connues d'Espagne.

Feux de joie sur la plage

D'autres villes et villages de la région d'Alicante, et en général d’Espagne, célèbrent la San Juan avec des feux de joie sur la plage. Dans l’après-midi, tout le monde se dirige vers la plage pour partager un pique-nique et même faire un barbecue de sardine grillées ou de viande.

Les principaux protagonistes de la nuit sont le feu et l'eau. La tradition dit que si vous sautez par-dessus un feu de joie à trois reprises cette nuit-là, vous serez purifiés de tout péché et vos problèmes seront brûlés. Une manière plus douce d'être purifié est de prendre un bain de minuit dans la mer. Les résultats sont les mêmes qu'avec le feu, mais la méthode est beaucoup plus simple… et moins risquée. D'autres personnes écrivent leurs souhaits sur un morceau de papier qu'ils brûlent ensuite dans le feu, dans l'espoir que leurs vœux se réaliseront.

Des milliers de personnes se rassemblent sur les plages pour célébrer cette cérémonie païenne traditionnelle avec la famille et les amis. Malgré la chaleur habituelle à cette date, des centaines de feux de joie sont allumés pour créer une lumière magique dans la nuit.

Si vous ne pouvez pas aller à Alicante en juin, vous pouvez obtenir une impression de cette fête en visitant le musée Hogueras dans le centre-ville, qui est ouvert du mardi au dimanche. Le musée retrace l'histoire des hogueras avec des exemples de statues, depuis ses débuts jusqu'à aujourd'hui.

Partager l'article

Commentaires